Accueil Back-Ground Les visuels

Les visuels

54 min lues
0
0
178
armes1

« Une image vaut plus qu’un long texte.« 

Je vous mettrai ci-dessous, à chaque fois que j’en trouverai, des images pour bien visualiser ce que vous trouverez à Ji-Herp (Pierres précieuses, armes, armures…) et qu’on à pas pour habitude de voir au quotidien dans notre réalité.

 

 

ARMES

armes1

  1. Hallebarde.
  2. Arc long.
  3. Épée courte.
  4. Épée longue.
  5. Hache d’arme.
  6. Espadon.
  7. Marteau.
  8. Marteau de guerre.
  9. Hachette.
  10. Arc court.
  11. Masse d’arme.
  12. Pique.
  13. Fléau d’arme.
  14. Hache d’arme.
  15. Cimeterre.
  16. Naginata.

armes2

  1. Bâton de combat.
  2. Lance.
  3. Massue à deux mains.
  4. Arbalète légère.
  5. Faucheuse.
  6. Massue.
  7. Masse d’arme à ailette.
  8. Dague.
  9. Étoile du matin (Morgenstern).
  10. Arbalète.
  11. Fronde.
  12. Serpe.

ARMURES

armor

LES PIERRES PRÉCIEUSES ET SEMI-PRECIEUSES

ImageImageAgate L’agate est un quartz et constitue une variété de calcédoine que l’on trouve entre autre dans les rivières. C’est une pierre fine ou semi-précieuse et il en existe plusieurs variétés : rouges, vertes, jaunes, bleues ou noires. Utilisation : sommeil réparateur en toute quiétude.

ImageAigue-marine Une aigue-marine est une pierre fine autrefois considérée comme pierre semi-précieuse. C’est une variété de béryl, transparente, de couleur bleu clair évoquant l’eau de mer. L’aigue-marine se rencontre souvent dans les pegmatites granitiques.
ImageImageAlexandrite L’alexandrite est une pierre qui change de couleur avec l’éclairage : bleu-vert à la lumière du jour, rose-rouge au feu de bois… Certaines alexandrites sont de nettement moins bonne qualité et n’ont pas toujours la particularité de changer de couleur. Ce joyau, issu de la famille des chrysobéryls, a un prix qui dépasse souvent celui du diamant pour de beaux spécimens. Utilisation : heureux présages.

ImageAlmandin L’almandin est le grenat le plus répandu. Lorsque il est utilisé comme pierre précieuse, il porte le nom d’escarboucle.

ImageImageAméthyste L’améthyste est une variété de quartz violet, diaphane à translucide. Ce minéral est classé comme pierre fine. La couleur de l’améthyste ne reste stable que jusqu’à 250°C ; au-delà, la plupart se décolorent. Vers 500°C, elle devient jaune citron, mais se décolore à nouveau si la température est élevée jusqu’à 600°C, avant que le quartz ne devienne laiteux en raison de l’apparition d’eau infra-microscopique. Aussi, les améthystes subissent un traitement thermique à grande échelle pour obtenir des citrinnes.Utilisation : combat l’intoxication alcoolique, stimule la créativité, la méditation et les rêves prophétiques. Elle permettrait d’annihiler les envoûtements d’un amoureux jaloux, d’éloigner les mauvaises femmes et les vipères. Placée la nuit sous un oreiller elle permettrait de lutter contre l’insomnie. En poudre, elle apaiserait les douleurs gastriques, améliorerait le fonctionnement du foie et guérirait les brûlures.

ImageImageAzurite L’azurite est un carbonate minéral de couleur bleu azur, bleu clair ou sombre. C’est un carbonate basique de cuivre, produit à partir d’autres minéraux du cuivre, par l’action corrosive de l’air et de l’eau, semblable à la patine ou vert-de-gris qui se forme sur le cuivre ordinaire. L’azurite peut être utilisée, ainsi que la malachite, comme pigment. Ces deux minéraux ont un éclat vitreux délicat et lorsqu’ils sont correctement polis sont très ornementaux. Depuis longtemps, ils sont employés comme gemmes. Le bleu intense caractéristique de l’azurite se retrouve dans la majeure partie des tableaux. En effet, réduits en poudre très fine et mélangés à des liants appropriés, les minéraux d’azurite peuvent être transformés en précieux pigments picturaux. De la même manière, on obtenait des pigments verts à partir de malachite.

ImageImageBéryl Le béryl, ou béril, est un minéral composé de silicate, de béryllium et d’aluminium. Il est facilement reconnaissable par sa morphologie hexagonale et ses faces prismatiques. Le béryl, comme la tourmaline, est un minéral des pegamatites granitiques. De taille variable, parfois très grande, il se forme à la fin de la cristallisation des massifs granitiques, lorsque le magma restant s’est enrichi en eau et en éléments rares par rapport au magma de départ. Les éléments minéralisateurs favorisent le développement de grands cristaux. Dans de telles pegmatites, le béryl peut être associé à la topaze, la tourmaline, la muscovite et la lépidolite, à de gros cristaux de feldspaths et de quartz. Le béryl peut également apparaître dans les marbres. Utilisation : maintient les ennemis à l’écart.
ImageImageCalcédoine La calcédoine est un minéral composé de silice proche du quartz. Les hommes utilisent parfois la calcédoine pour confectionner des outils. On compte plusieurs variétés : Cornaline rouge, Sardoine brune, Chrysoprase vert clair, Héliotrope vert à taches rouges, Agate coloration en zone… Utilisation : maintient les mort-vivants à l’écart.

Image ImageChrysobéryl Le chrysobéryl a le plus souvent une couleur verte ou jaune à brunâtre, mais peut parfois changer du vert au rouge selon la lumière (alexandrite). Le chrysobéryl est souvent associé aux granites et pegmatites. Il est accompagnateur d’autres minéraux résistants comme le corindon et le diamant. Utilisation : protection contre la possession.

ImageChrysolite La chrysolite, ou chrysolithe, est une variété d’olivine. De couleur vert clair, elle est utilisée en joaillerie comme pierre fine, et est souvent appelée péridot. Ce terme désignait de nombreuses gemmes aux reflets dorés, plus spécialement lorsque ce reflet était nuancé de vert, comme pour certaines variétés de chrysobéryl, péridot (olivine), saphir, topaze, tourmaline. Plusieurs autres pierres ou gemmes, de moindre valeur, sont frauduleusement appelées  » chrysolite « , dans la plupart des cas, dans un but de tromperie sur la qualité. Utilisation : Portée en contact avec la chair, elle réprimerait la paillardise. Mise sous la langue des fiévreux, elle apaise la soif, laquelle chose est commune au cristal et à plusieurs pierres, mais pas aussi évidente qu’avec la chrysolite. Elle a aussi la réputation de protéger de la folie et d’immuniser contre les sorts.
ImageImageChrysoprase La chrysoprase est une variété de gemme de calcédoine mais qui contient du nickel. Elle est généralement de couleur vert pâle, mais peut aussi être vert foncé. Elle est faite de cristaux si petits qu’on ne peut pas les voir à la loupe. Cette caractéristique la différencie de l’améthyste, de la citrine, et d’autres formes de quartz qui sont plus ou moins transparentes et forment des cristaux hexagonaux. C’est pour sa couleur qu’elle est recherchée et non pas pour ses formes. À cause de la pénurie de chrysoprase, et à sa couleur verte agréable, la chrysoprase est un type de quartz très recherché. Les gemmes les plus pures sont comparables au jade, avec lequel on la confond parfois. Coupé en cabochons elle est aussi recherchée que l’améthyste. Utilisation : invisibilité.
ImageImageCitrine La citrine est une variété de quartz, dont la couleur jaune est due à la présence d’infimes quantités d’oxydes de fer dans le minéral. On l’appelle aussi quartz jaune. Elle se trouve assez rarement à l’état naturel. Le plus souvent il s’agit d’améthyste chauffée qui prend une couleur jaune au lieu de violette.
ImageImageCordiérite La cordiérite est plus difficile à reconnaître par rapport au béryl, surtout sur les surfaces non altérées, car elle peut être confondue avec le quartz. Sur les surfaces altérées, la cordiérite est transformée en agrégats microcristallins de chlorite et séricites, parfois appelés pinite, qui ont une apparence  » rouillée « . La cordiérite apparaît dans les sédiments argileux subissant un métamorphisme thermique. La cordiérite peut également se trouver dans quelques roches magmatiques.
ImageImageCorindon Certaines variétés naturelles de corindon sont des pierres précieuses. Le rubis et le saphir en sont les variétés les plus fréquemment utilisées en joaillerie. La variété émeri de cette pierre est une céramique très utilisée, essentiellement comme abrasif en raison de sa dureté, et comme réfractaire. Le corindon est le deuxième minéral naturel le plus dur après le diamant. Le corindon est utilisé dans certaines pierres à affûter, mais surtout dans toutes sortes de meules.
ImageImageCornaline La Cornaline est une variété de quartz rouge à brun-rouge appartenant au groupe des calcédoines rouges. Elle est principalement utilisée pour la bijouterie. Lors de l’achat de cornaline, il faut être vigilant car la plupart des pierres proposées sont en fait des agates teintées. La Cornaline est une pierre de couleur unie, alors que les agates teintées présentées possèdent souvent des lignes multicolores.
ImageImageDiamant Le diamant est un minéral composé de carbone. C’est le plus dur de tous les matériaux naturels. Ils se forment lorsque ce dernier se trouve dans des conditions de température et de pression très élevées, qui correspondent à des profondeurs d’environ 180 km dans le manteau terrestre. Dix tonnes de minerai permettent d’extraire seulement un carat de diamant. En général, des kilomètres carrés de terrain sont excavés pour obtenir une gemme de taille appréciable, d’où le coût des diamants. La beauté de son brillant est due au fait qu’il possède un haut indice de réfraction de la lumière et un grand pouvoir dispersif. Mais tous les diamants ne sont pas utilisés en bijouterie. Tout défaut peut leur ôter de la valeur et ils sont alors employés pour des applications artisanales. Du fait de son extrême dureté, le diamant ne peut être usiné que par un autre diamant, c’est pourquoi la sculpture et le poli de la pierre en sont les éléments les plus importants. Il existe de nombreuses façons de tailler le diamant, mais celle qui met le mieux en valeur la beauté du diamant est certainement la taille « brillant » qui permet de transformer les pierres brutes en véritables joyaux de lumière, en faisant apparaître 58 facettes. Utilisation : invulnérabilité aux mort-vivants.
ImageImageEmeraude L’émeraude est une des pierres précieuses les plus chères. En joaillerie, on la taille principalement en « émeraude » (rectangle à pans coupés), en  » cabochon « , en  » poire  » ou en  » ovale « . La présence très fréquente d’inclusions, gracieusement appelées  » givres  » ou poétiquement « jardin », n’est pas un handicap, car elle peut attester de l’origine de la pierre ; certaines originalités cristallographiques sont très recherchées par des collectionneurs (étoile à six branches, appelée émeraude trapiche). La plupart des émeraudes sont traitées avec des huiles ou des résines, car elles sont très fragiles. L’émeraude, d’une manière générale, symbolise en outre l’amour vrai et sincère et c’est la pierre de la connaissance. Utilisation : améliore la vue, soigne la cécité et la myopie, protège des morsures de serpent. Elle est parfois appelée « pierre de chasteté », qui se trouble en cas d’infidélité.
ImageImageGrenat Les grenats sont utilisés en joaillerie comme pierres fines depuis des milliers d’années. En ces temps anciens, ils étaient connus sous le nom d’escarboucle ou de gemme. Historiquement, les grenats sont censés protéger des blessures et du poison, arrêter les saignements, symboliser la vérité et la fidélité, et apporter prospérité. Du fait du nombre conséquent des différents éléments chimiques qui les constituent, les grenats présentent un large panel de couleur, allant du jaune au rouge en passant par le vert et le noir, seule la couleur bleue n’est pas représentée.
ImageImageHématite Provient étymologiquement du mot  » sang « , l’hématite est un minéral très courant, de couleur noire à gris argenté, brun à rouge, ou rouge. Si elle est réduite en poudre, l’hématite, quelle que soit sa variété, donne des éclats rouges. La poudre d’hématite était d’ailleurs utilisée comme pigment rouge. L’hématite se forme habituellement par l’action érosive de l’eau. Utilisation : aide les guerriers et soigne les blessures.

ImageJade Le jade est une pierre fine très dure d’un vert plus ou moins prononcé. Les différentes variétés de jade étaient très employées à l’époque de la pierre polie pour la confection des haches. Dans la symbolique orientale, le jade était une pierre relative à l’empereur, symbole d’un pouvoir absolu. Par ailleurs, on plaçait dans la bouche des défunts une cigale en jade, symbole de la vie éternelle et de la résurrection. En Orient toujours, le jade est également assimilé à la semence du dragon. Utilisation : don pour la musique et les instruments.
ImageImageJaspe Le jaspe est une roche sédimentaire souvent classée avec les quartz microcristallins. Le jaspe peut avoir plusieurs aspects : tacheté, rubané, rouge (ou oriental), à taches rouges sur fond vert, noir, etc. et plusieurs variétés : La radiolarite, de couleur rouge violacée ; la lydienne, roche proche de la radiolarite mais de couleur gris ou noir du fait de la présence de matières charbonneuses ; la phtanite, plus argileuse et de couleur grise ou noire. On utilise souvent le jaspe pour en faire des coupes et aussi des articles, destinés à l’ornementation des façades. Utilisation : protection contre le venin.

ImageLapis-lazuli Le lapis-lazuli est une roche métamorphique que l’on trouve souvent dans le calcaire. Elle est surtout connue comme pierre ornementale, opaque, de couleur bleue, entre l’azur et l’outremer. Les lapis de valeur ont une couleur bleue intense, parsemée d’éclats jaunes de pyrite. Si ces derniers sont trop nombreux, ou si la pierre contient des veines de calcite blanche, alors elle perd de sa valeur. Le lapis peut être parfaitement poli et il est largement utilisé en joaillerie. On s’en sert également pour fabriquer des mosaïques, des sculptures et divers ornements. Broyé, il peut servir de pigment bleu (outremer) pour la peinture. Le spinelle, autre pierre ornementale, a parfois été vendu pour du lapis et il est possible de le confondre également avec le saphir. Utilisation : Le lapis a la réputation d’être un aphrodisiaque mais on peut lui attribuer d’autres vertus médicinales : bon pour la robustesse des membres, et prévenant l’esprit de la peur, du doute et de l’envie. On le boit broyé, mélangé à du lait.

ImageImageMalachite Cette pierre est d’une couleur verte intense et vibrante, presque toujours microcristalline. Lorsque se forme par oxydation du cuivre à l’air, elle prend le nom de vert-de-gris. Elle peut aussi être rouge orangé. La malachite est utilisée comme pigment minéral pour rendre certains tons bleu-vert clairs et lumineux. Le pigment est sensible à la lumière et aux acides et a tendance à virer de couleur. La malachite est utilisée comme pierre ornementale, pour colonnes, tables, bijoux, etc.Utilisation : action protectrice antioxydant des cellules, effet détoxifiant, protection contre les chutes, les sorts et les esprits mauvais.

ImageMorion Le morion est une variété de quartz fumé très foncé presque noir dont les centres colorés contiennent du fer irradié naturellement.

ImageImageObsidienne De couleur grise, vert foncé, rouge ou noire, elle est issue d’une lave acide. L’obsidienne est transparente à translucide et présente une texture et un éclat vitreux. L’obsidienne se forme à partir de coulées de lave très épaisses et riches en silice. Roche peu commune, elle est utilisée pour la fabrication de tranchant pour les armes et les outils. Les galets roulés servent à la fabrication de bijoux.

ImageImageOnyx L’onyx est une variété de calcédoine. Le sardonyx est une variante d’onyx dans laquelle les bandes colorées sont de couleur sard (le sardoine est une variété brun rouge de calcédoine) plutôt que noir. Utilisation : provoque la discorde chez les ennemis.

ImageImageOpale L’opale, transparente à translucide, est une forme de silice hydratée. La quantité d’eau contenue dans l’opale fait varier sa densité. Certaines variétés d’opale sont peu compactes et l’introduction de pigments fait changer leur couleur de base. Le minéral pur est transparent ou laiteux, la couleur de base varie du jaune au brun, passant par l’orange et même le rouge ; mais les feux colorés de l’opale sont dus aux jeux de lumière provoqués par sa stratification qui provoquent des interférences et donnent cet éclat nacré. Les reflets blancs, bleus, gris et noirs (plus rares donc les pierres sont plus chères) sont assez fréquents et les reflets rouges sont très rares. L’opale présente diverses variétés, dont certaines sont utilisées en joaillerie et classées comme pierres fines ; ces variétés se distinguent par leur origine, la couleur du fond ou sa nature. L’opale étant un minéral hydraté, il est conseillé de conserver ses bijoux dans du coton légèrement humide. Cela lui évitera de perdre son eau, et donc son éclat.Utilisation : porte-bonheur, vertus thérapeutiques en relations étroites avec l’œil.

ImagePeridot Le péridot, de couleur vert jaunâtre ou vert olive, est le nom donné à l’olivine lorsqu’elle est utilisée en joaillerie comme pierre fine. Utilisation : immunité contre les enchantements. Perle Les perles sont de petites billes, généralement de couleur blanche, créées par certains mollusques, principalement les huîtres. Quand un objet irritant passe à l’intérieur de la coquille, l’animal réagit en entourant l’objet d’une couche de carbonate de calcium. Ce mélange est appelé nacre.

ImageImage La perliculture s’est désormais répendue et l’on trouve rarement des perles à l’état sauvage. La qualité esthétique de la perle dépend de l’épaisseur de la nacre mais aussi de la régularité de la cristallisation. Les perles sont utilisées pour confectionner des bijoux. Elles doivent leur brillance iridescente (proche de l’arc-en-ciel) à la réflexion et à la réfraction des couches superficielles translucides de nacre. La brillance est d’autant plus fine que les couches sont plus fines et nombreuses. Les perles sont souvent blanches, parfois avec une teinte crème ou rose, mais peuvent être teintées en jaune, vert, bleu, marron ou noir. Les perles noires sont très chères car très rares.

ImageImagePierre de lune La pierre de lune est une variété opalescente d’orthose, assez sensible aux chocs, qui évoque la clarté de la lune. Si les couches sont suffisamment fines, elles donnent un joli bleu. Un reflet en une seule bande peut donner une pierre de lune œil-de-chat. Les grandes pierres de bonne qualité sont rares et chères. L’orthose jaune est une variété particulière d’orthose de couleur champagne. Étant fragile, on la taille en taille émeraude pour les collectionneurs. Utilisation : provoque la lycanthropie.

ImageQuartz Il se présente soit sous la forme de grands cristaux incolores, colorés ou fumés, soit sous la forme de cristaux microscopiques d’aspect translucide. Le quartz est connu depuis la nuit des temps : Les patriciens se servent de boules de cristal de roche pour se refroidir les mains en été : le quartz est en effet un excellent conducteur thermique. On s’en sert également pour l’épuration des eaux mais aussi en Lithothérapie (stress, fatigue, anxiété). Dans la nature, le quartz se présente rarement sous la forme de monocristaux de qualité suffisante. Les cristaux peuvent également comporter des inclusions, liquides, gazeuses ou solides. Puisqu’il est très commun et dur, le quartz peut être employé, tout comme le silex, pour démarrer un feu : l’étincelle produite par la percussion d’une lame en acier, permet d’enflammer un matériau combustible tel l’amadou.

ImageImageRhodochrosite La rhodochrosite est une pierre de couleur rose, minéral relativement rare qui se forme dans les veines hydrothermales d’argent, de plomb et de cuivre, associée avec d’autres minéraux de manganèse. Elle représente une source mineure de manganèse et est utilisée comme pierre ornementale. Elle peut difficilement être taillée à cause de sa faible dureté.

ImageImageRhodolite Le Rhodolite a une couleur qui va du rose au rouge, c’est une espèce qui fait partie du groupe des grenats. Cette coloration, avec le fait que les grenats ne comportent généralement pas d’inclusions, fait que la rhodolite est utilisée comme gemme semi-précieuse.

ImageImageRubis Le rubis est la variété rouge de la famille minérale corindon et c’est une pierre précieuse très rare. Il est utilisée en joaillerie et est classée comme pierre gemme. Sa couleur est causée principalement par la présence d’oxyde de chrome (les autres variétés de corindon sont appelées saphir). Seul le diamant et la moissanite ont une dureté supérieure. La valeur marchande des rubis dépend de plusieurs facteurs : le volume, la couleur, la pureté et la taille. Tous les rubis naturels possèdent des inclusions ; Plus ces inclusions sont rares et infimes, plus la pierre a de valeur. C’est, avec les diamants de couleur, la pierre précieuse qui peut atteindre les valeurs les plus élevées. Utilisation : porte chance.

ImageSaphir Cette pierre précieuse est assez répandue et est la pierre de couleur la plus vendue dans le monde notamment grâce à son prix attrayant. Ce minéral est une variété de la famille minérale corindon. L’utilisation du mot saphir seul est uniquement réservée à la variété bleue. On en trouve également des roses, jaunes, oranges, violets, verts, incolores et autres tons qui se nommeront alors, saphir rose, saphir jaune, etc. La variété bleue est la plus connue. La teinte rose-orangée, appelée aussi  » Fleur de Lotus « , est la plus rare et la plus précieuse. Le saphir peut être traité thermiquement ; les pierres, trop claires, trop sombres ou avec beaucoup d’inclusions, sont chauffées. Ce processus permet de rehausser couleur et clarté en dissolvant les éléments traces présents dans la pierre. On peut trouver des saphirs étoilés, taillé en cabochon. Sous les rayons du soleil, nous verrons une étoile de 6 branches apparaître et plus rarement de 12 branches. Utilisation : aide à la compréhension des problèmes, tue les araignées, augmente les facultés magiques.

ImageSardoine La sardoine est une pierre de couleur rouge-brun, plus ou moins translucide. Il s’agit en fait d’une variété de calcédoine. Utilisation : bénéfique pour la sagesse. Serpentine La serpentine est un minéral issu de l’altération d’une roche basique et se présente sous plusieurs formes :

ImageImage chrysotile, à couches courbes qui forment des spirales ; serpentine polygonale, semblable au chrysotile mais la courbure des couches n’étant pas continue, l’aspect final est celui d’une spirale polygonale ; lizardite, à couches droites, où le silicium et le magnésium sont partiellement remplacés par de l’aluminium ; antigorite, où la tendance à la courbure typique de la serpentine est inversée périodiquement, ce qui donne comme résultat une structure ondulée. Utilisation : accroit la ruse et l’astuce.

ImageImageSpinelle Le spinelle est une pierre fine utilisée en joaillerie qui peut se trouver en quasiment toutes les couleurs sauf le jaune. Celui de couleur rouge a longtemps été confondu avec le rubis.

ImageTanzanite La tanzanite est une gemme transparente. Les roches libérées de la croûte terrestre et emportées dans le magma fluide où elles fondent ont des petites particules qui sont destinées à l’inclusion des pierres précieuses. Cette gemme est très appréciée en joaillerie pour son fort pléochroïsme (brun-rouge-bleu) où les variétés bleues et violettes sont les plus prisées.Utilisation : vertus équilibrantes et harmonisâtes qui peuvent apaiser les personnes nerveuses.

ImageImageTopaze La Topaze est un cristal utilisé en joaillerie, classée comme pierre fine, et qui se présente en une large variété de couleurs à l’état naturel : elle peut être incolore comme elle peut être brune, jaune, jaune-orangé, rose, rouge, verte ou bleu (certaines nuances plus foncées peuvent être obtenue par chauffage ou irradiation). Parmi les plus plus convoitées figure la fameuse Topaze impériale dans sa couleur caractéristique doré intense à rouge-orangé. Pour reconnaître une Topaze facettée d’une Citrine (jaune), d’une Améthyste (violet pâle) ou d’une aigue-marine (bleu, bleu-vert), passez votre pouce sur la table. Il doit glisser comme sur un savon légèrement mouillé. Attention, la Citrine est parfois appelée à tort « Topaze jaune ». Certains marchands peu scrupuleux continuent d’utiliser cette appellation frauduleuse pour faire passer des Citrines pour des Topazes. En bijouterie, lorsque bien taillée, la Topaze incolore peut remplacer le diamant à moindre coût.Utilisation : facilite le sommeil, éveille la sagesse et éloigne la tristesse et la mélancolie.

ImageImageTourmaline La tourmaline est un minéral commun des roches magmatiques et métamorphiques, ainsi que des veines hydrothermales de haute température, qui peut être composée de plusieurs couleurs. Elle est utilisée en joaillerie pour les variétés colorées mais aussi pour nettoyer les pipes grâce à son effet piézoélectrique. Elle possède également des propriétés pyroélectrique, ce qui fait que, quand elle est chauffée, ses deux extrémités accumulent des charges électriques opposées, ce qui peut attirer la poussière via l’électricité statique. La tourmaline est aussi utilisée en exploration minière en tant que signe géologique précurseur de la formation de gisement d’or.

ImageImageTurquoise La turquoise est une pierre ornementale qui a donné son nom à une nuance de bleu. Son aspect opaque et surtout sa couleur bleu-vert s’explique par les quantités de cuivre qu’elle contient. Depuis longtemps, elle est appréciée et utilisée par les artisans et les orfèvres comme pierre gemme. Utilisation : aide les chevaux en toute circonstances (la pierre vole alors en éclat).

ImageImageZircon Les zircons jaunes à grenat sont appelés hyacinthes. Les spécimens transparents sont utilisés en joaillerie pour des utilisations similaires à celles du diamant. Parfois incolores, les zircons ont une couleur naturelle qui varie de doré, à rouge et brun, mais ils peuvent aussi être verts, bleus ou noirs. La poussière de zircon est blanche. Le zircon peut être chatoyant, c’est-à-dire montrer un effet  » œil de chat  » sur les pierres taillées en cabochons. Les spécimens, qui par leur taille et leur pureté sont considérés comme des pierres précieuses, sont appréciés comme substitut des diamants, avec lesquels on les confond souvent. Certains grains de zircon ont été datés comme étant les plus anciens témoins minéraux terrestres connus. Le minéral zircon se forme, entre autre, lors de la genèse de roches plutoniques parmi les plus communes, dont les principaux constituants de l’écorce terrestre : les granites au sens large. Il apparaît comme l’un des produits précoces de la cristallisation primaire des roches magmatiques comme le granite et les roches alcalines.

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Back-Ground

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Dates et descriptions des fêtes traditionnelles Salurites

Les festivités! Il y a rien de mieux pour donner vie à un back-ground d’un jeu et au…