Les Elfes

6 min lues
0
0
59
Bulletins de paie Sep 2018012

[Article en cour de rédaction...]

 

Les Elfes… Ces énigmatiques êtres. On les retrouve dans tous les mondes médiévaux fantastiques, aucun n’y échappe et Ji-Herp ne fait pas exception.

A Ji-Herp il existe 4 types d’Elfes: Les Drias, les Blancs, les vendoriens et les Hauts.

Même si physiquement très proche, l’Histoire les à séparé et guidé vers des destinées différentes.

Leur apparence est très proche de celle des humains, mais ils seront cependant plus charismatiques. La caractéristique principale permettant de reconnaître un Elfes sont ses oreilles, pointues et sans lobe, ses yeux en amandes et la finesse de ses traits. Ils mesurent généralement entre 1m60 et 1m75 et leur carure est similaire à celles des humains.

Ils ont une espérance de vie qui se compte en siècles, voir en millénaires pour certain. Mais la moyenne est environs 800 ans. Cette espérance de vie extrêmement longue en en fait une race très calme et posée.

Ils disposent d’une excellente vision nocturne.

Les Elfes-Drias

Ce sont les elfes originels. Ils représentent environs 60% de la population elfique. Les Drias sont un peut plus grand que les Humains et d’une Dextérité supérieure. C’est un peuple qui vit en osmose avec la nature et les habitants féeriques. On les trouve dans toutes les grandes forêts de tous les continents, excepté dans le Sud de Tersainte où l’Eglise leur à dédié une « chasse aux sorcières » des plus meurtrière.

Lorsqu’un Drias atteint un âge vénérable, il perd goût à la vie et se retire pour devenir un grand chêne qui restera sur le monde encore plusieurs millénaires. C’est l’Eldruos. C’est ce lien avec avec le vivant qui font des Drias des êtres très vindicatifs avec ceux qui sont irrespectueux de la Nature, comme l’Humain par exemple.

Ce lien avec la Nature et la vie en générale, fait qu’ils se sont naturellement dirigé vers les divinités du panthéon du Chaos, principalement Enaëlle, Shaeïra, S’Arn ou Cybill. Leurs liens aux dieux ne les forces à aucune conception d’une hiérarchie religieuse, chacun est libre de vénérer les dieux de la manière qu’il trouvera la plus appropriée. En règle général, les lieux de cultes ne sont guerre plus que de simples autels de prières. Si temple il y a, il seront le plus souvent consacré à Sheïra, la dame Nature. Cependant, ils ne sont pas fermés aux autres cultes, excepté les Ténèbres.

Les Drias vivent selon une organisation tribale, souvent matriarcale. Leurs cités sont peux nombreuses et se regroupent principalement sur le continent d’Aséan. Ils y vivent en autarcie et évitent les Humains. Le massacre perpétué par la Sainte Inquisition y est pour beaucoup dans cette haine viscérale.  Toute intrusion sur leurs territoires se soldes souvent par une chasse, domaine dans lequel ils excellent.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Back-Ground

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Idée de Back-Ground: Le massif de Cyklon

LE MASSIF DE CYKLON Cyklon est une province montagneuse située dans la partie centrale d&r…